mardi 11 décembre 2012

Markdown ou le langage de balisage léger

Markdown est un langage de balisage à la manière de XML ou HTML, avec la particularité d'être très léger.  Cela veut dire que le Mardown utilise une syntaxe simple et basique.  La syntaxe est à la fois facile à lire et à écrire en format de texte brut. Elle sera après converti en un document structuré sous format HTML, PDF ...

L'idée derrière Markdown est de pouvoir écrire quelque chose sous la forme **Hello World** mais afficher Hello World.
Le code suivant :
devient : 
Voici une liste non-exhaustive de l'utilisation du langage Markdown : Syntax Examples.
  • GitHub utilise la syntaxe du Markdown dans ses fichiers README.md. Le code utilisé est ici https://github.com/github/markup  
  • StackOverflow utilise le Markdown à travers son éditeur de texte.

MultiMarkdown ou MMD est un outil pour transformer le texte utilisant le markdown en un document bien formaté en HTML, OpenDocument ... Pour l'installer sur Mac OS X et utilisant MacPort, il suffit d'exécuter la commande :
   sudo port install multimarkdown
Pour l'utiliser, il suffit de faire :
   multimarkdown file2Transform.txt > fileTransformed.html
Le site-web de l'outil
   http://fletcherpenney.net/multimarkdown/

Source Wikipedia.

samedi 17 novembre 2012

Exécution de plusieurs commandes Unix

Voyons voir quelques façons d'exécuter plusieurs commandes Unix sur la même invite de commande.
$ cmd1 & cmd2 &
Ceci permettra l'exécution des deux commandes en arrière-plan et en parallèle.
$ cmd1; cmd2
Ceci procédera à l'exécution de la première cmd1, ensuite cmd2. C'est l'équivalent de taper cmd1 sur la console, appuyer sur la touche retour, puis exécuter la commande cmd2 à la prochaine invite de commande.
$ cmd1 && cmd2
Ceci lancera la cmd1 en premier. Si cmd1 a été exécutée avec succès (code de retour 0), alors cmd2 sera exécutée.
$ cmd1 || cmd2
Ceci lancera la cmd1 en premier. Si cmd1 ne fonctionne pas correctement (code de retour non nul), alors cmd2 sera exécutée.
$ cmd1 | cmd2
Ceci utilisera la sortie de la cmd1 comme entrée de la cmd2.

Traduit de l'article.

samedi 5 mai 2012

Practical use of some pseudo-loaders in OpenSceneGraph


The core of the library OpenSceneGraph provide management of the input and/or output of a range of 2D images or 3D models using plugins. Among the usual plugins, there is a group called pseudo-loaders. It offers more features beyond access to a file.

Trans : This pseudo-loader inserts a node of transformation matrix type. It allows a translation of the loaded model over the scene graph. The usage syntax is : <modelfile.ext>.<tx>,<ty>,<tz>.trans with :
  • <modelfile.ext> = model name loaded.
  • <tx> = translation along the axis X.
  • <ty> = translation along the axis Y.
  • <tz> = translation along the axis Z.
Example : osgviewer axes.osg cow.osg.0,10,0.trans